Top Ten Tuesday

Ce rendez-vous hebdomadaire a été crée par The Broke and the Bookish et repris en France par Iani Le but est de répondre à la question, en y présentant notre top 10 selon le thème littéraire désigné.

Voici la question d’aujourd’hui :

Quels serait le top 10 pour cet été ? (PAL de l’été)

  1. Nos étoiles contraires de John Green : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.
  2. Avant toi de Jojo Moyes : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.
  3. Cette chanson-là de Sarah Dessen : Julie écoute souvent « Cette chanson-là », une chanson composée pour elle par un père qu’elle n’a jamais connu. Il est parti peu avant sa naissance et mort peu après. Sa mère en est à son cinquième mariage, tous ratés. Julie, elle, partage son temps entre son job d’été dans un salon de beauté et sa bande de copines. Elle se prépare à aller à la fac. Côté garçons, l’adolescente a un scénario toujours prêt et sait quand faire son « speech », un discours de rupture bien rôdé : quoiqu’il arrive, elle rompt toujours avant de s’attacher. Echaudée par les échecs successifs de sa mère, convaincue que tous les hommes finissent par partir comme son père elle a pris l’habitude de contrôler ses sentiments et reste persuadée qu’elle a un coeur de pierre. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Damien, un musicien, qui va la faire changer d’avis. Complètement différent d’elle, il transforme l’univers de Julie et remet en question ses préjugés sur l’amour. Elle décide pourtant de rompre, mais pour la première fois, continue d’être obnubilée par le jeune homme au plus grand étonnement de ses copines.
  4. La Liste de Siobhan Vivian : La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

Malheureusement je ne possède pas une assez grande PAL pour me créer un top 10, j’ai donc posté le principal 😉

 

C’est lundi, que lisez-vous ?

Principe inventé par Mallou, et repris par Galleane. Le but est de répondre chaque lundi, à ces trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?
La semaine passée j’ai lu :
Ce que je lis en ce moment :
Synopsis :
 
Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cent ans. Aujourd’hui son voeu le plus cher vient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-soeur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…
Ce que je lirai prochainement :
  • Sortilège de Alex Flinn

On my WishList

Voici un nouveau rendez-vous lancé par Book Chick City et repris en Français par Chica’s Booksland. Le principe est de présenter un livre de votre Wish-List et d’expliquer la raison de votre choix (pourquoi il m’a donné envie de le lire etc…).

J’inaugure ce rendez-vous par La Liste de Siobhan Vivian :

Pourquoi ce choix ?

  • Alors voilà, ce livre qui est sorti assez récemment m’a immédiatement tapé dans l’oeil. J’ai croisé sa couverture sur un site de lecture, et comme elle m’avait attirée j’ai voulu me renseigner. J’ai donc lu le résumé, qui m’a beaucoup plu. Ce système de liste, (d’un côté les moches et d’un autre les belles) m’a paru être un sujet intéressant. Ce genre d’événement pourrait très bien exister dans un lycée, et ça m’intriguait de connaître la façon dont pourrait vivre, une « moche ». C’est un sujet délicat, et assez scandaleux. Ca montre déjà l’aspect du monde dans lequel on vit, toujours juger les gens par leurs apparences. C’est vraiment insupportable, personnellement je n’ai jamais subi de moqueries sur mon physique (que je trouve normal), mais quand j’en vois qui le font à d’autres ados en ma présence ça m’enrage et je peux vous dire que ça se termine mal pour cette personne. C’est souvent les gens les plus complexés qui se permettent de critiquer les autres, bref.
  • Ensuite, j’ai visité certains blogs qui parlaient de ce livre. La plupart ont été satisfait, quant à d’autres, le livre ne serait pas assez approfondi, apparemment. L’histoire se déroule autour de plusieurs personnages, et durant une semaine. Elle traite des sujets délicats, mais qui aurait dû être prolongés. Voilà ce que j’en ai retenu, mais ça me donne quand même envie de le découvrir à mon tour. Il faut que je le teste absolument.

Résumé :

La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

Rien que pour la couverture

Rien que pour la couverture est un rendez-vous initié par  Le récap’ chez  Les lectures de Sophie. J’ai trouvé ce système original et je l’ai donc adopté.

Le but est simple, il suffit de présenter une ou plusieurs couvertures qui vous ont attiré, sans avoir lu la quatrième de couverture.

En voici une qui en fait partie :

Cette couverture m’a tout de suite attirée, la fille, la robe, le bleu qui est la couleur principale de l’image, les miroirs. C’est sublime.

Mes extraits

Au départ je pensais réellement avoir inventé ce rendez-vous de toute pièce, mais ce n’est pas le cas. Teaser Tuesday (j’ai adopté ce rendez-vous), est très ressemblant, et d’autres personnes s’en sont inspirés pour créer quelque chose de similaire à Mes extraits (L’antre des livres). Seulement ça ne me convient pas, alors je vais instaurer des règles qui me plaisent.

  • Choisir un livre déjà lu
  • Choisir un extrait au choix
  • L’extrait peut comptabiliser le nombre de lignes que vous souhaitez

 

Aujourd’hui l’extrait porte sur Le Dernier Hiver de Jean-Luc :

– Qu’est-ce que tu… tu fais ? J’ai f… froid.
Johan répondit aussitôt, avec le plus grand naturel :
– Il faut qu’on puisse voir la blessure pour te soigner, Fanie.
Un pâle sourire affleura les lèvres de la jeune fille.
– T’es… t’es médecin, maintenant ?
– Non, mais je déshabille les jolies filles comme personne.

 

My Book Boyfriend

  • Ce rendez-vous original a été crée par  The unread reader et repris par Take a book. Cet article ne possède pas de jours précis, mais le mercredi me convient le mieux.
  • Le but est de présenté un personnage mâle, notre coup de coeur. Toute la gente masculine est bien évidemment, acceptée.

My Book Boyfriend d’aujourd’hui :

Patch Cipriano

Livre : Hush hush de Becca Fitzpatrick

Caractéristiques du personnage :

  • Séduisant
  • Ténébreux
  • Protecteur
  • Mystérieux
  • Courageux
  • Possède une force herculéenne
  • Taquin, et lance toujours la bonne phrase au bon moment

Citations du personnage pour vous en mettre l’eau à la bouche :

(Ce ne seront que des citations du tome 3, désolée c’est tout ce que j’ai).

  • – J’ai passé une excellente soirée, lui dis-je en détachant la bride de mon casque pour le lui rendre. Je suis officiellement amoureuse de tes draps.
    – De mes draps ? Seulement ?
    – Non, de ton matelas, aussi.
    Ses yeux pétillèrent avec malice.
    – Mon lit est une invitation sans cesse renouvelée.

    J’avais pris le lit, et Patch le canapé.
    – Attention, ça pourrait te mener loin ! Je risquerais de te le confisquer.
    – Je serais le plus heureux des hommes.
    – Le seul problème, avec ton appartement, c’est qu’il manque d’articles féminins. Pas d’après shampooing, ni de baume à lèvres, ou même de crème solaire ! J’ai besoin de me brosser les dents… et de prendre une douche.
    – C’est une proposition ? s’esclaffa-t-il en descendant de la moto.

  • En dépit du reste, je voulais me blottir contre lui et… tout oublier.- C’est mieux, me murmura-t-il.Avant que j’aie pu réagir, il me fit tourner sur moi-même. Jamais je n’avais dansé comme cela, et ses talents me surprenaient. Ses pas et son assurance évoquaient une époque et des lieux différents. Il était sûr de lui, élégant… suave et sexy.-Arrête ou tu ne seras plus crédible avec tes jambières en cuir, ironisai-je lorsqu’il me rattrapa.-Continue comme ça et c’est toi qui finiras dans les jambières.[…]-Comment ça marche cette illusion ? Comme un envoûtement ?-C’est un peu plus compliqué que ça, mais le résultat est le même.- Tu pourrais m’apprendre ?- Je pourrais t’apprendre tout ce que je sais, mais ça nous demanderait de longues heures en tête à tête.[…]- À quoi tu penses ?Je fermais brièvement les paupières et m’imprégnais de l’atmosphère.**(italique) À cette tiédeur qui m’envahit. À l’impression que chaque millimètre de ma peau s’anime, vibre et s’emballe quand je suis près de toi.**Un sourire irrésistible se dessina sur ses lèvres.- Hmmm.Les joues en feu, je détournai le regard, cherchant à cacher mon embarras derrière de l’agacement.- Comment ça, « hmmm » ? Ca t’arrive d’employer des mots de plus de deux syllabes, ou ton vocabulaire est véritablement limité ? Ca fait presque… primaire.- Primaire ? s’esclaffa-t-il.- Tu es infernal !- Moi Jev, toi Nora.- Arrête ! grondai-je, manquant malgré moi d’éclater de rire.- Puisqu’on reste au stade primaire, tu sens bon.Il se rapprocha et j’eus brusquement conscience de sa taille, de sa poitrine qui se soulevait à intervalles réguliers, de la sensation brûlante de sa peau contre la mienne, comme une décharge électrique qui me procura un frisson de plaisir.- Ca s’appelle prendre une douche, répondis-je du tac au tac, avant de m’interrompre.Mes souvenirs étaient en effervescence. prise au dépourvu, j’étais en proie à une étrange et puissante impression de déjà-vu.- Tu sais : savon, shampooing, eau chaude, ajoutai-je distraitement.- Toute nue. Oui, je connais le principe, souffla Jev, tandis qu’une expression indéfinissable traversait son regard.

  • – Au fait, c’est pour quelle occasion ? demanda-t-il en désignant ma robe du menton.- Le bal de promo, dis-je en exécutant une pirouette. Elle te plaît ?- Je crois me souvenir que ce genre d’évènement requiert un cavalier, non ?- Euh, d’ailleurs, à ce sujet, balbutiai-je. J’y vais avec… Scott. Nous sommes tous les deux d’accord : Hank ne le cherchera sans doute pas à une fête de lycée.Le sourire de Patch se figea.- je retire ce que j’ai dit. Si Hank veut trucider Scott, il a ma bénédiction.[…]Je me réfugiai derrière les portes de placard et enfilai la robe, qui glissa comme un liquide sur mes courbes. La fente s’ouvrit au-dessus du genou, révélant ma jambe. J’avançais dans la chambre faiblement éclairée, en relevant mes cheveux.- Tu peux m’aider ? demandai-je en désignant la fermeture Eclair.Patch me dévorait du regard, les yeux soudain plus noirs que d’habitude.- Je vais avoir du mal à te laisser aux mains de Scott dans cette tenue. Petit avertissement : si à ton retour, la robe a le moindre accroc, je l’étripe.

  • – Lâche-moi !- Elle t’a demandé de la lâcher.Au son d’une voix inconnue, le néphil eut un geste agacé.- Quoi encore ? brailla-t-il en se retournant.- C’était une requête basique, observa Jev avec un terrible sourire en coin.- Comme tu le vois, mon pote, je suis occupé, aboya le néphil avec un regard vers moi. Alors, si ça ne t’ennuie pas…- Il se trouve que si.Jev saisit le néphil par les épaules et le plaqua contre le mur. D’un geste vif, il lui broya , d’une main la trachée.- Présente-lui tes excuses, siffla-t-il avec un signe de tête dans ma direction.[…]Jev se tourna vers moi. Je craignais qu’il me reproche de ne âs l’avoir attendu dans la ruelle, comme il me l’avait demandé, mais il se contenta d’essuyer ma joue pleine de poussière et de reboutonner le haut de ma blouse.- Est-ce que ça va ? murmura-t-il.Je hochai la tête, mais j’étais au bord des larmes.- Allons-nous-en, souffla-t-il.Pour une fois je ne protestai pas.

Teaser Tuesday

Teaser Tuesday a été inventé par  MizB. Voici les règles à respecter :

  1. Prenez le livre que vous lisez en ce moment.
  2. Ouvrez une page au hasard.
  3. Prenez deux phrases « Teaser » sur le page où vous êtes tombés.
  4. Attention, évitez de SPOILER en choisissant votre passage.
  5. Partagez le titre et l’auteur afin que d’autres lecteurs puissent en profiter.

Il ne sentait plus rien, ni son oreille, ni son épaule. En tâtonnant sous son tee-shirt, il palpa la chaire de son ventre, qui se soulevait comme si quelque chose se tapissait à l’intérieur.

Gone, tome 4 : L’épidémie de Michael Grant.

Top Ten Tuesday

Ce rendez-vous hebdomadaire a été crée par The Broke and the Bookish et repris en France par Iani Le but est de répondre à la question, en y présentant notre top 10 selon le thème littéraire désigné.

Voici la question d’aujourd’hui :

Quels seraient les 10 livres à lire à la plage ?

Je choisirais des livres plutôt détente, simples à lire, composés d’histoire d’amour, qui possèdent un milieu correspondant à la chaleur de la plage, l’eau. Mais pas seulement, il y aurait quelques exceptions sinon je me lasserais bien vite.

  1. Dis-moi que tu m’aimes de Francisco de Paula Fernandez :Paula, 17 ans, a rendez-vous avec Angel, le garçon qu’elle a rencontré sur Internet et dont elle est tombée amoureuse. Le jour J, elle attend, fébrile, mais il n’arrive toujours pas. Elle décide finalement d’entrer dans un Starbucks. C’est là qu’elle croise Alex, un jeune homme très séduisant qui lit le même roman qu’elle. Commence alors un chassé-croisé de rencontres amoureuses. Les trois meilleures amies de Paula, inséparables, assistent à cet imbroglio d’amour, de quiproquos et de rivalités en tous sens.
  2. Coeur cerise de Cathy Cassidy :Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay…
  3. Reste avec moi de Jessica Warman :Elizabeth avait tout pour être heureuse : elle est belle, riche, a beaucoup d’amis et un petit copain beau et intelligent. Le matin de ses 18 ans, elle se réveille sur le bateau où elle a fait la fête avec ses amis. Et elle voit avec horreur un corps flotter à la surface de l’eau : le sien…
    Pourquoi est-elle encore là, spectatrice de sa propre mort ? Et pourquoi Alex, un garçon de son lycée mort un an plus tôt, est-il avec elle ?
    Elizabeth et Alex vont mener l’enquête, observer les vivants et retourner dans leurs souvenirs afin de lever le voile sur de lourds et sordides secrets.
  4. Te revoir un jour de Sarah Dessen :Après le divorce de ses parents, McLean a suivi son père et n’a plus de contact avec sa mère. Ensemble, ils n’en finissent pas de déménager : quatre villes différentes en deux ans. Chaque nouvel endroit lui donne l’opportunité de se créer une nouvelle personnalité. Mais aujourd’hui, pour la première fois, McLean a envie de rester où elle est, pour découvrir qui elle est. Dave, le garçon d’à-côté, pourra sûrement l’aider…
  5. Promise de Ally Condie :Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
    Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique…
  6. Toi et moi à jamais de Ann Brashares : Alice et Paul. Les deux sœurs et l’ami d’enfance. Voici l’été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l’île qu’on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L’amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s’installe. C’est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin…
  7. Hate List de Jennifer Brown : « C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonneras ? »C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…
  8. Sous la piscine de Justin d’Ath : Adolescent timide, collectionneur de papillons, Wolfgang travaille cet été-là à la piscine de New Lourdes (Australie), un lieu de pèlerinage depuis que le niveau de l’eau s’est miraculeusement incliné. Wolfgang y rencontre une jeune aveugle, qui l’attire peu à peu dans son monde à elle, surnaturel et décalé. Et s’il n’y avait pas encore cet autre mystère: sa découverte d’un papillon totalement inconnu.
  9. La fille qui ne croyait pas aux miracles de Wendy Wunder :Campbell a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Campbell ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Campbell retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.
  10. La couleur de l’âme des anges de Sophie Audouin-Mamikonian :Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n’est pas terminée et qu’il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu’il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l’amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion… Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
    Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l’assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable…
    Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d’elle ?

			

C’est lundi, que lisez-vous ?

Principe inventé par Mallou, et repris par Galleane. Le but est de répondre chaque lundi, à ces trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?
La semaine passée j’ai lu :
Ce que je lis en ce moment :
Synopsis :
Huit mois après que tout les enfants de plus de 14 ans aient disparus de la ville de Perdido Beach, en Californie, les enjeux sont encore en hausse.Les enfants de Perdido Beach sont toujours affamés. Malgré l’agitation bouillante laissée derrière eux par tant de batailles, de luttes de pouvoir et de colères divisées, il fait momentanément calme dans Perdido Beach.Mais les ennemis dans la zone ne se contentent pas de disparaitre, et dans le silence, les choses mortelles remuent, se développent et découvre une voie libre.L’Obscurité a enfin trouvé sa voie dans l’esprit de sa Némésis et le contrôle par une brume de délire et de confusion. Une maladie fortement contagieuse et fatale s’étend à un rythme alarmant aussi sinistres que les insectes prédateurs qui terrorisent Perdido Beach. Et Sam, Astrid, Diana et Caine sont tourmenté par un doute croissant quant a savoir s’ils pourront s’échapper ou même survivre dans la zone.

Avec tant de bouleversements qui les entourent, quels choix désespérés feront-ils quand il s’agit de sauver ceux qu’ils aiment?

Ce que je lirai prochainement :
  • Mort à Crédit de Céline

In my Mailbox

Système qui a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren. Le but consiste à faire partager les livres reçus dans sa boîte aux lettres chaque semaine, achetés ou empruntés en bibliothèque. De nombreux blogs ont adopté ce principe et j’ai eu envie de faire pareil.

Cette semaine j’ai acheté :

Je suis trop contente ! Je l’attendais avec impatience, et j’ai terriblement hâte de le lire. D’ailleurs il fait partie de mes lectures communes j’espère que je ne serais pas déçue.

  • Résumé de l’éditeur :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Ensuite, j’ai emprunté :

Il faisait partie d’un de mes challenges donc j’en ai profité pour l’emprunter, ainsi que le troisième tome ci-dessous. Le tome 1 ne m’avait pas vraiment plu, je verrai bien pour celui-ci.

  • Résumé de l’éditeur :

Lorsqu’un astéroïde percute violemment la Lune, semant le chaos dans le monde entier, Alex Morales se retrouve seul avec ses deux sœurs.
Il n’a pas dix-huit ans et doit se débrouiller dans New York, envahie par les flots. Pour chercher ses parents disparus, trouver de quoi manger, de quoi se chauffer, et simplement pour survivre, Alex sera amené à faire des choix qui changeront son destin à jamais.

  • Résumé de l’éditeur :

Cela fait maintenant un an qu’un astéroïde a percuté la Lune et provoqué un bouleversement climatique sans précédent.
Dans un monde ou tout s’écroule, Miranda tombe pourtant éperdument amoureuse d’Alex, qu’elle vient de rencontrer. Mais une terrible tornade approche : les deux jeunes gens parviendront-ils à s’aimer dans un tel chaos ? Leurs destins sont en suspens…

Ce livre, je le voulais impérativement, même s’il ne faisait pas partie de mes challenges. Te revoir un jour était un pur chef d’oeuvre, j’étais obligée de continuer à lire des livres de l’auteur.

  • Résumé de l’éditeur :

Julie écoute souvent « Cette chanson-là », une chanson composée pour elle par un père qu’elle n’a jamais connu. Il est parti peu avant sa naissance et mort peu après. Sa mère en est à son cinquième mariage, tous ratés. Julie, elle, partage son temps entre son job d’été dans un salon de beauté et sa bande de copines. Elle se prépare à aller à la fac. Côté garçons, l’adolescente a un scénario toujours prêt et sait quand faire son « speech », un discours de rupture bien rôdé : quoiqu’il arrive, elle rompt toujours avant de s’attacher. Echaudée par les échecs successifs de sa mère, convaincue que tous les hommes finissent par partir comme son père elle a pris l’habitude de contrôler ses sentiments et reste persuadée qu’elle a un coeur de pierre. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Damien, un musicien, qui va la faire changer d’avis. Complètement différent d’elle, il transforme l’univers de Julie et remet en question ses préjugés sur l’amour. Elle décide pourtant de rompre, mais pour la première fois, continue d’être obnubilée par le jeune homme au plus grand étonnement de ses copines.

Ce n’est pas du touuut mon style. Malheureusement, je n’habite pas près de Paris et par conséquent c’est mon père qui emprunte mes livres dans différentes bibliothèques. Evidemment, c’est moi qui lui liste les livres que je désire. Mais cette fois-ci il voulait absolument que je lise Les Piliers de la Terre. Je ne sais pas si je le lirai, car ça ne me dit rien.

  • Résumé de l’éditeur :

Dans l’Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Cette saga est unanimement considérée comme l’œuvre majeure de Ken Follett, qui nous offre ici une fresque monumentale dont l’intrigue aux rebonds incessants s’appuie sur un extraordinaire travail d’historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forêts anglaises au cœur de l’Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrémédiablement happé par le tourbillon d’une superbe épopée romanesque dont il aimerait qu’elle n’ait pas de fin.

Une amie m’a prêté :

Je crois que je deviens accro et j’ai trop envie de connaître la suite à chaque tome achevé. En ce moment je suis en train de le lire.

  • Résumé de l’éditeur :

Huit mois après que tout les enfants de plus de 14 ans aient disparus de la ville de Perdido Beach, en Californie, les enjeux sont encore en hausse.

Les enfants de Perdido Beach sont toujours affamés. Malgré l’agitation bouillante laissée derrière eux par tant de batailles, de luttes de pouvoir et de colères divisées, il fait momentanément calme dans Perdido Beach.

Mais les ennemis dans la zone ne se contentent pas de disparaitre, et dans le silence, les choses mortelles remuent, se développent et découvre une voie libre.

L’Obscurité a enfin trouvé sa voie dans l’esprit de sa Némésis et le contrôle par une brume de délire et de confusion. Une maladie fortement contagieuse et fatale s’étend à un rythme alarmant aussi sinistres que les insectes prédateurs qui terrorisent Perdido Beach. Et Sam, Astrid, Diana et Caine sont tourmenté par un doute croissant quant a savoir s’ils pourront s’échapper ou même survivre dans la zone.

Avec tant de bouleversements qui les entourent, quels choix désespérés feront-ils quand il s’agit de sauver ceux qu’ils aiment?

Pour le collège j’ai acheté :

  • Résumé de l’éditeur :

Harpagon n’a jamais quitté l’affiche. Il a endossé tous les costumes, pris les traits les plus divers, changé d’emploi bien souvent. On l’a vu pathétique, bouffon, tragique, méchant, shakespearien, halluciné, délirant, clownesque, parfois. Au prodigieux spectacle de ce bourg affairiste richissime, de cet usurier possédé tyrannisant une famille charmante, faut-il rire ou pleurer ? Faut-il plaindre ou haïr ce forcené qui enterre son or et ne donne jamais mais  » prête  » le bonjour ? Molière était le meilleur, le plus aimable et généreux des hommes. Son public lui réclamait des farce bouffonneries. Mais son génie comique cache mal un des auteurs les plus noirs et les plus féroces de tous les temps, l’inventeur de ces monstres d’égoïsme, névrosés d’Alceste, Don Juan, Arnolphe, et de cet Harpagon, nos semblables, nos frères.

Voilà donc pour cette semaine bien remplie !

par mayssanexmusulmane